La qualité d’un punching-ball repose sur celle de sa zone de frappe, mais également sur celle de son support. Ce dernier a pour rôle d’assurer la stabilité de l’équipement, quelle que soit la violence des impacts reçus par la surface de frappe. En règle générale, les sacs de frappe proposés sur le marché sont livrés avec des systèmes de fixation. Toutefois, dans certains cas, les supports fournis par les fabricants sont relativement fragiles ou inadaptés à l’utilisation du matériel. Avant toute opération d’installation, il est donc préférable d’évaluer la qualité du dispositif de fixation, afin de pouvoir procéder rapidement à l’achat d’un modèle plus résistant et mieux adapté à ses entraînements, si besoin est.

Les supports pour les punching-balls suspendus

Les punching-balls sont disponibles en deux modèles : autoportés et suspendus. Les équipements sur socle n’ont pas besoin de grands travaux de pose dans la mesure où, il suffit de remplir leur base avec de l’eau ou du sable.

Concernant les sacs de frappe suspendus, l’installation peut être réalisée grâce à un crochet, une potence ou un portique.

Le crochet est le système de fixation qui accompagne la majorité des punching-balls suspendus. Il doit être placé au niveau d’un plafond en béton ou d’une poutre suffisamment solide, pouvant supporter le poids de l’équipement et les mouvements entraînés par les impacts.

Les crochets sont les systèmes de fixation préférés des adeptes de MMA, de kick-boxing et de boxe thaï, puisqu’ils permettent de bénéficier d’un espace conséquent autour des sacs de frappe. Cependant, ils ne sont pas toujours évidents à mettre en place, notamment dans les appartements et les studios.

La potence est un dispositif de fixation mural qui peut être une excellente alternative au crochet, notamment pour ceux qui ne disposent pas de plafond en béton ou d’une poutre assez solide, pour supporter le poids d’un sac de frappe. Sa pose doit obligatoirement être réalisée au niveau d’un mur maçonné, ne présentant aucune malfaçon, et nécessite des travaux de perçage.

Pour ceux qui ne souhaitent pas endommager leur plafond ou un mur, il est conseillé de se tourner vers le portique. De type autoportant, ce support est généralement conçu en acier extrêmement résistant et peut accueillir différentes tailles de punching-ball. Certains modèles offrent la possibilité d’installer des sacs d’environ 1,80 mètre.

Les supports pour poire de vitesse

Contrairement aux punching-balls lourds, les poires de vitesse sont de dimensions relativement restreintes. Elles sont destinées aux entraînements axés sur la rapidité, la coordination, la précision et l’endurance.

Malgré sa petite taille, le speed bag nécessite un support solide, en raison des coups à répétition qu’il encaisse lors des exercices. Pour les adeptes de sport de combat désireux de réaliser des entraînements intensifs, l’idéal est d’opter pour une plateforme spécialement conçue pour les poires.

Ce type de support est extrêmement résistant aux impacts et propose un système de réglage de la hauteur, selon le modèle.

Bien moins encombrante que la plateforme, la rotule pivotante peut néanmoins poser quelques problèmes au niveau de son installation. En effet, à l’instar du crochet destiné aux sacs de frappe lourds, il doit être placé au niveau d’un plafond et il est indispensable de choisir méticuleusement la zone qui va l’accueillir pour éviter les dégâts. En l’absence d’un plafond en béton, il est fortement recommandé de fixer la rotule sur une poutre d’une largeur plus ou moins conséquente.

Les règles de pose à respecter

Quel que soit le support choisi, la hauteur d’un punching-ball doit excéder la taille de son utilisateur de 10 centimètres, au minimum.

Pour éviter les blessures pouvant être entraînées par des chocs avec des mobiliers, tels qu’un canapé, une table ou une armoire, il est nécessaire de placer son sac de frappe dans une salle spacieuse, ne présentant aucun obstacle.

Dans le cas d’un punching-ball suspendu à un crochet, il faut veiller à ce que dernier soit parfaitement parallèle aux murs de la pièce. Une mauvaise installation peut compromettre la solidité du support et engendrer des dégâts importants au niveau du plafond.

Les supports les plus utilisés par les professionnels

Support pour punching-balls lourds avec barre de traction de Physionics

Comme son nom l’indique, ce support de Physionics permet de suspendre un punching-ball lourd et peut faire office de barre de traction. En d’autres termes, il offre la possibilité de travailler des techniques de combat et de s’adonner à des exercices visant à renforcer les abdos et/ou les muscles du dos.

Conçu en acier, ce produit possède une excellente résistance aux fortes sollicitations et peut supporter un poids important. Il est livré avec une notice délivrant de précieuses informations sur les étapes de son installation.

Portique pour punching-balls et poires de vitesse de Physionics

Apparemment, Physionics aime à combiner différents matériels en un seul produit. Avec son portique, la marque propose aux amateurs de sport de combat un support pour punching balls lourds et poires de vitesse.

Doté de quatre pieds, il est constitué d’acier ultrarésistant et peut être déplacé aisément. Il est réglable sur la hauteur : de 1,77 mètre à 1,93 mètre. 

Plateforme pivotante d’Everlast

Destinée aux poires de vitesse, la plateforme pivotante d’Everlast est un équipement taillé pour répondre aux attentes des professionnels. Installée sur un mur à l’aide de sa plaque de fixation en bois, elle offre d’excellents rebonds et convient aux entraînements axés sur la précision, l’endurance et la rapidité de frappe.

Support mural pour punching-balls de RDX

Entièrement en acier, le support mural de RDX peut être utilisé avec de punching-balls de 60 kg. Il est traité avec un produit antirouille et peut être installé à l’intérieur d’un logement ou dans un jardin, pour les séances d’entraînement en plein air.

Ce produit de RDX est livré avec l’ensemble des éléments nécessaires à sa fixation (vis, etc.). Pour profiter pleinement de sa robustesse et de sa longévité, il est recommandé de s’appliquer lors de la pose. 

Le pivot rotatif de York Fitness

Le pivot rotatif de York Fitness est un support mural simple, mais efficace et pratique. Il est conçu en chrome et peut supporter un punching-ball de 5 kg. Bien entendu, il est loin d’égaler les accessoires dédiés aux professionnels cependant, il peut aider dans les exercices axés sur l’endurance et peut être un excellent complément aux sacs de frappe lourds.

Crochet de plafond d’Ultrasport

Le crochet de plafond d’Ultrasport est un des supports les plus prisés des professionnels, notamment des salles de sport. Il est doté d’une plaque en acier de 5 mm et est se fixe à un plafond à l’aide de 4 vis. Pour garantir sa stabilité, il est conseillé de l’installer essentiellement sur du béton.