Les astuces pour développer ses muscles grâce à l’alimentation

S’entraîner sur un punching-ball et avec des matériels tels que des haltères, ne sont pas les seuls moyens d’augmenter la masse ou le volume de ses muscles. L’alimentation joue également un rôle prépondérant dans le développement musculaire. Cependant, il faut respecter certaines règles et appliquer quelques astuces pour accéder rapidement à d’excellents résultats.

Les règles à respecter

Dans un premier temps, il est important de noter que, les entraînements intensifs entraînent de micro-blessures au niveau des fibres musculaires. Pour augmenter le volume ou la masse, il est donc indispensable de favoriser la création de fibres plus nombreuses et plus volumineuses, lors de la réparation des lésions. Pour ce faire, il faut suivre un régime spécifique.

La première règle à respecter est d’équilibrer son alimentation. Pour un bodybuilder, la répartition idéale entre les protéines, les lipides et les glucides est de 30%, 50% et 20%, respectivement. Dans la majorité des cas, il est nécessaire de prendre des compléments nutritionnels pour pouvoir aboutir à cet équilibre et pour développer efficacement ses muscles.

La seconde règle réside dans les temps de repos. Il est primordial de prendre des pauses régulièrement pour accélérer la réparation des microlésions, mais également pour favoriser la création de fibres plus nombreuses et plus volumineuses.

Méthode dure ou régime simple

Pour de nombreux amateurs de musculation, la méthode dure est la mieux adaptée pour développer les muscles. Elle consiste à surveiller méticuleusement la qualité ainsi que la quantité des aliments ingérés. Elle nécessite généralement l’utilisation de matériels permettant de peser et d’évaluer les apports de chaque repas.

Contrairement à la méthode dure, le régime simple est, comme son nom l’indique, basé sur des règles simplifiées. Il est plus aisé à suivre et convient parfaitement aux bodybuilders et aux débutants.

Le régime simple consiste à manger toutes les 3 heures et d’inclure une portion de protéines, ainsi que des légumes à chaque repas.

Hormis les protéines et les légumes, les plats doivent présenter de bons acides gras (huile d’olive, etc.), et ne doivent être accompagnés de boissons contenant du sucre. Les boissons 0 calorie sont les mieux adaptées pour se désaltérer sans impacter sur l’efficacité du régime.

Les types de compléments alimentaires pouvant intégrer un régime

La whey, l’isolat de whey, les gainers, les BCAA, la spiruline et les brûleurs de graisse comptent parmi les suppléments alimentaires pouvant être intégrés dans un régime dédié au développement musculaire.

La whey et l’isolat de whey sont des protéines rapides à consommer après les séances d’entraînements. Elles fournissent rapidement les nutriments nécessaires aux cellules musculaires et participent activement à leur développement.

Les gainers quant à eux, combinent protéines et glucides complexes. Ils s’adressent aux ectomorphes désireux de développer aisément leur masse musculaire.

Les BCAA sont les compléments idéals pour augmenter le volume des muscles, sans dégrader les protéines. Ils apportent l’énergie nécessaire aux m

 

uscles lors des efforts et empêchent l’organisme d’user ses propres réserves de protides.

Pour les bodybuilders qui souhaitent consommer uniquement des aliments naturels, la spiruline est la solution incontournable. Cette algue contient une quantité très limitée de calorie et est composée à 60% de protéines particulièrement riches en leucine, un acide aminé jouant un rôle important dans la synthèse musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *