Astuces pour choisir votre Punching ball pour enfants

Le punching ball n’est pas seulement réservé aux boxeurs, ni aux adultes. Ce type d’équipement est également adapté aux enfants. Il peut les aider à canaliser leurs surplus d´énergie et/ou à s’initier à des sports de combat, tels que la boxe ou le karaté.

Pour choisir le bon punching-ball destiné à un enfant, il faut prendre certains critères en compte, afin d’éviter les éventuelles blessures (brûlures, fractures, etc.).

Les conseils avant l’achat d’un punching-ball

Tout d’abord, il est important de noter que tous les punching-balls ne conviennent pas systématiquement aux enfants.

Etant donné que les enfants n’ont pas les mêmes caractéristiques physiques qu’un adulte, il est donc nécessaire de prendre en considération les dimensions et le poids du matériel. Un punching ball trop lourd ou trop léger peut blesser un enfant. Pour un jeune utilisateur de 40 kg, l’idéal est d’opter pour un punching-ball de 20kg, ou moins.

Concernant les matériaux, il est fortement conseillé de choisir le cuir, bien que le vinyle puisse être un excellent choix. Le cuir est résistant et permet de limiter les risques de blessure.

Côté rembourrage, il vaut mieux opter pour de la mousse ou des textiles. En effet, le sable et les copeaux de bois sont trop durs pour les mains encore fragiles des enfants.

Pour compléter l’équipement, les gants sont des éléments à ne pas négliger. Des modèles légers devraient suffire pour protéger les os et les articulations.

Quel punching-ball pour enfant choisir ?

Que ce soit pour un enfant ou pour un adulte il existe deux modèles de punching ball: le punching ball suspendu et le punching ball sur pied.

La question est de savoir lequel des deux est le mieux adapté à un jeune utilisateur.

L’option la mieux adaptée pour un enfant en bas âge (moins de 5 ans) est le punching ball classique sur pied. Ce dernier est facile à déplacer, à ranger et il peut être intégré à une salle plus ou moins exiguë, en raison de ses dimensions assez restreintes.

Pour les enfants de plus de 5 ans, mieux vaut choisir un punching-ball suspendu afin de les aider à varier leurs entraînements. A partir de 5 ans, un enfant peut d’ores et déjà travailler ses réflexes, ses esquives et dans une certaine mesure, sa puissance de frappe. L’inconvénient de ce type de punching-ball réside dans sa taille. Il est nécessaire de l’installer dans une salle plus ou moins spacieuse.

A titre d’information, plus un enfant est jeune et plus les risques de blessures sont importantes. Dans certains cas, il est recommandé de se tourner vers les modèles gonflables. Ceux-ci sont particulièrement légers, absorbent bien les coups mais, ils ne pas toujours stables. Avant de fixer son choix sur un quelconque produit, il faut évaluer la capacité de celui-ci à conserver sa posture, selon la puissance des impacts. Un punching-ball sur pied qui s’écroule au moindre coup ne contribuera aucunement au développement physique d’un enfant.

Comme autre critère à ne pas négliger, on peut citer les motifs et les formes de la zone de frappe. Bien entendu, un sac en cuir est particulièrement résistant et conviendrait parfaitement aux entraînements des plus jeunes. Néanmoins, sans des graphismes attrayants, il pourrait très rapidement rejoindre le placard et tomber dans l’oubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *